Vous Êtes ici : Accueil

HYGIÈNE DES MAINS DES ÉTUDIANTS EN MÉDECINE: TOUS AUX ABRIS!

Envoyer Imprimer

Source: American Journal of Infection Control - Un sondage fait en Allemagne et publié par l'American Journal of Infection Control révèle que seulement 3 étudiants en médecine sur 3 (21%) sont capables d’identifier les situations cliniques qui nécessitent un lavage des mains. De plus, la plupart pensent, qu’à l’hôpital, plus le niveau hiérarchique du soignant est important, moins ces indications sont respectées…-

«Les étudiants ont du se prononcer sur la nécessité du lavage des mains dans 7 scénarii, dont 5 étaient : «avant le contact avec un patient», «avant la préparation d’une solution intraveineuse », « après le retrait des gants», «après un contact au chevet du patient», et «après un vomissement du patient ». Seulement 33% des étudiants ont correctement indiqué que c’était bien nécessaire dans ces 5 cas de figure, et seulement 21% ont identifié correctement toutes les indications vraies et fausses (2 étaient fausses).»

 

Rappelons, qu'en 2007, à Montréal, une autre étude du Centre Universitaire de Santé de McGill (CUSM) démontrait que seulement 25% des médecins et 50% du personnel infirmier procédaient à un geste d'hygiène des mains avant de toucher à un patient. D'autres études dans d'autres pays font également ce constat navrant. L'hygiène des mains reste pour l'instant la mesure barrière de base pour éviter la transmission des micobes en milieu hospitalier comme dans la vie quotidienne.

 

 
blank
devenir-membre
FAIRE UN DON
blank

Videos contagieux

Campagne de prévention

lave-tes-mains_logologo

blank
blank